Actualités

DE NOUVELLES SOURCES POUR LES ARCHIVES DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Archives départementales de l'Ain, 261 J 4, Fonds Martin, Tract de résistant "Vous n'aurez pas les enfants !"

Les inventaires de deux fonds de résistants, Georges Martin (261 J) et Robert Volland (63 J), sont désormais consultables en ligne. En effet, les Archives départementales de l’Ain conservent des documents de la Seconde Guerre mondiale, publics et privés, rassemblant des archives papier, iconographiques, audiovisuelles et de la presse. Ces sources sont régulièrement alimentées par des dons.

Image : Archives départementales de l'Ain, 261 J 4, Fonds Martin, Tract de résistant "Vous n'aurez pas les enfants !", (fin 1942)

 

Fonds Martin (261 J)

Né le 25 mars 1926 à Bourg-en-Bresse et mort en décembre 2016, Georges Martin est très actif dans le monde de la Résistance et du militantisme à Ambérieu-en-Bugey et ses environs. Élevé dans un environnement familial impliqué politiquement, notamment par son père, il dirige, à seulement 15 ans, la troupe des Éclaireurs de France. Il est souvent affecté aux opérations de propagande telles que la distribution des tracts et des journaux clandestins en 1942 ou encore de sabotage à partir d’avril 1944 au sein du groupe franc Brucher, où il deviendra caporal. En 1943, il est nommé secrétaire fédéral de l’Union de la jeunesse républicaine de France. Au début des années 1950, il entre au comité de la fédération communiste. Georges Martin est également très actif au sein de l’association France-URSS créée en 1945 et du comité de l’Ain entre 1970 et 1987. Toutes ses implications lui ont valu le titre de combattant volontaire de la Résistance en 1945, la Croix de combattant volontaire de la Résistance et la Croix de combattant volontaire 1939-1945.

Ses archives personnelles, données le 2 mai 2017, par sa fille, sont le reflet de ses différentes activités. Elles sont constituées de correspondances, des comptes-rendus de réunions, de notes de travail, de photographies, de revues, de livrets, de coupures de presse, des bobines de films, de diapositives ou de DVDs. Nous trouvons également les archives de l’association France-URSS, du comité de l’Ain et de l’association Initiatives Ain Ukraine qui sont pour leur part totalement inédites.

 

Fonds Volland (63 J)

Né en 1925 à Bourg-en-Bresse et mort le 10 mai 2018, Robert Volland entre dans la Résistance en juin 1941. Il rejoint le maquis en juin 1944 où il devient membre de la Force unie de la jeunesse. Il participe aux protections du pont de Chazey, des villes de Meximieux et Pérouges. Il reçoit la Croix de combattant volontaire de la Résistance et la Croix de combattant volontaire 1939-1945. Il est aussi nommé Chevalier de la Légion d’honneur.

Les documents d’archives du fonds Volland ont été rassemblés par Robert Volland lui-même. Ils proviennent de son propre fonds, de Didier Bardin, de l'Association républicaine des anciens combattants et du Comité de l'Ain de l'association nationale des anciens combattants de la Résistance.

 

Si vous souhaitez approfondir vos recherches sur la Seconde Guerre mondiale, un outil est à votre disposition en salle de lecture ou sur notre site Internet. Il s’agit d’un état général des fonds qui recense les références d’archives contemporaines publiques, d’archives privées, de fonds figurés et audiovisuels, et de journaux et périodiques.

Les archives contemporaines publiques ont fait l’objet d’une collecte intensive dans l’Ain entre 1945 et 1950, menée tout d’abord par Mme Marcelle Appleton, commis aux Archives départementales, puis pilotée par la Commission d’histoire de l’Occupation et de la Libération. Elle s’est ensuite poursuivie par des versements provenant de différentes administrations du Département, telles que l’Office national des anciens combattants (ONAC).

Ces fonds publics coexistent avec des fonds privés dans lesquels nous trouvons des archives familiales, associatives ou issues de mouvements de Résistance.

 

Alors n’attendez plus pour consulter ce riche corpus de documents.