Fermer le menu

Herbiers

Classification
Lieu de cueillette
Année


 Leontopodium alpinum Cass., part de l'Herbier Girerd, août 1973. 231 J 12/3802-2

Les Archives de l'Ain conservent 25 herbiers qui totalisent près de 37000 parts. Les plus anciens, ceux de Victor Augerd et Jean-Marie Vaulpré par exemple, ont été commencés au 18e siècle. Le plus récent est celui de la Carrière de Roissiat, constitué entre 1997 et 2000 lors des travaux d'aménagement et de revégétalisation du site après son exploitation.
La grande variété de plantes et la précision des données fournies par les botanistes offrent un intérêt pour différents types d'utilisateurs : les scientifiques, les botanistes, les muséums d'histoire naturelle, mais aussi les historiens des sciences et les historiens locaux.
Les herbiers anciens constituent la documentation de base pour une étude rétrospective de la biodiversité végétale et un conservatoire de l'ADN de plantes aujourd'hui disparues.
Dans le cadre d'un partenariat avec le Département, ces milliers de plantes sont inventoriées et photographiées bénévolement par les membres de l'association Connaissance de la Flore de l'Ain.

A ce jour, sont interrogeables et consultables en ligne :

- l'herbier Louis Girerd (231 J), 1898-1985, composé de 2218 parts

- l'herbier de la carrière de Roissiat (225 J), 1905-1999, composé de 287 parts