Grand Mémorial

1R353

Le Grand Mémorial, inauguré officiellement par le Président de la République le 11 novembre 2014, est une base nationale qui rassemble les données des Archives départementales qui ont numérisé les registres matricules.

Pour le lancement du Grand Mémorial, 18 partenaires ont fourni les données d'indexation et l'accès à leurs bases. Parmi eux, 16 services d'Archives départementales et 2 services nationaux. Le Grand Mémorial offre ainsi un point d'entrée unique à plus d'un million de matricules de soldats des classes combattantes de la Grande Guerre et à l'ensemble des fiches des Morts pour la France, soit 1,3 million.

Ainsi, un moteur de recherche lance les requêtes sur tous les registres matricules militaires.

Seize conseils généraux ont donné leur accord pour que les bases développées par leurs services d’Archives départementales soient intégrées au Grand Mémorial au jour du lancement, le 11 novembre 2014. Le département de l'Ain en fait partie.

Consulter la base du Grand Mémorial

 


Site internet Mémoire de la déportation

page_accueil_site.jpg

Pour valoriser et transmettre les recherches historiques réalisées, l’association « Mémoire de la Déportation dans l’Ain- Mémorial départemental de Nantua » a choisi de créer un site internet, en partenariat avec les Archives départementales de l’Ain, le musée d’Histoire de la Résistance et de la Déportation de l’Ain et du Haut-Jura, l’Office National des Anciens Combattants et la Ville de Nantua.

Officiellement mis en ligne le 27 octobre 2012, il présente :

- des rubriques historiques sur le contexte historique : la Seconde guerre mondiale, l’Occupation, le régime de Vichy, la Résistance civile et armée dans l’Ain

- une approche documentée et illustrée  (photos, archives…) des grandes vagues d’arrestations de l’Ain, des lieux d’internement, des convois et des camps

- des récits et témoignages de rescapés sur leur expérience de déportation : internement, transport, vie et  travail dans les camps, libération

- l’histoire de la construction du Monument des Déportés de Nantua réalisé par l’artiste Louis Leygue

- un moteur de recherche donnant accès aux 1400 fiches de déportés, avec cartographie dynamique de leur parcours de déportation et documents associés (textes, photos, objets, témoignages…)

Se donnant pour objectif de toucher spécifiquement les jeunes générations et de nourrir des projets pédagogiques sur le sujet, ce site permet de diffuser largement un contenu qui reste évolutif : toute personne détenant des informations, documents ou témoignages sur les victimes de la déportation dans l’Ain peut contacter l’association pour enrichir le site internet.

www.memoire-deportation-ain.fr